Accueil > Ecoute, aide, soutien, Groupe de paroles, Menu, Se reconstruire > Groupe de parole et d’expréssion

Groupe de parole et d’expréssion

groupes de parole

Des lieux de parole et d’expression :

Un groupe de parole sur Bordeaux (33) et Toulouse (31)

Un groupe de parole à Déols (36)

Un groupe de parole sur Chambray Lès Tours (37)

Un groupe de parole en Meurthe et Moselle (54)

Un groupe de parole à Versailles (78)

Un groupe de parole proche de versailles

Un groupe de parole à La Flèche (72)

Les victimes et proches de victimes pourront échanger, écouter, partager, témoigner et briser le silence qui entoure l’abus sexuel.

L’abus sexuel sur les enfants provoque une blessure psychique durable aux effets dévastateurs. Les chiffres sont accablants puisque plus de deux millions de personnes en France sont victimes d’inceste (sondage Ipsos, janv. 2009).

Dans les groupes de parole, la parole est libre : « on dit ce que l’on ne peut dire ni chez son médecin ou ni à la maison » affirme Patricia Perez, bénévole .

Parler, c’est trouver le courage de verbaliser sa souffrance.
C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres personnes qui vivent le même drame, d’être compris accepter et reconnu


Le groupe de parole réduit l’isolement. Il agit comme un outil de compréhension, de prise de recul par rapport au traumatisme. Il contribue alors à apaiser la douleur. « Les victimes peuvent parler entre elles, en toute confidentialité et dans un respect mutuel » observe Sandrine Apers, présidente de l’association.


« Il n’est pas rare que des victimes assistent au groupe de parole pendant deux mois sans ouvrir la bouche » explique-t-elle, jusqu’à ce qu’elles aient la force de se confier. Exprimer à haute voix ses émotions, ses souffrances a un effet libérateur. En parlant, la victime choisit d’exister et de vivre pour essayer de se reconstruire.


Nicolas Chopin, bénévole de l’association, animera lui un atelier chant pour les victimes. Tout un travail est fait sur la posture, la respiration, la voix, la libération, la prise de confiance en soi


antipedocriminel

Publicités
  1. Kathy
    26 septembre 2010 à 11:12

    Je viens de visionner la vidéo de Patricia ,son histoire est identique à la mienne..toute mon enfance ,silence durant de nombreuses très nombreuses années ,après revelation famille qui me rejette ,TS.. comme elle le dit il faut être forte pour s\’en sortir ..

  2. Antipédocriminel
    1 octobre 2010 à 4:52

    merci kathy pour ton témoignage et ta présence sur le blog.les groupes de paroles peuvent apporter une force quand la famille n\’est plus làmerci encore kathy force et courage Miss

  3. Kathy
    1 octobre 2010 à 8:11

    Merci Miss, j\’essaierai de trouver sur ton blog ce groupe de paroles ou comment y rentrer ..Merci encore pour ton aide à toutes ces victimes ..Bien à toi..Amitié

  4. Antipédocriminel
    1 octobre 2010 à 9:41

    bonsoir kathy sur ce même billet tu y trouvera les programmes lieux et inscription (clique sur les groupes de paroles en rouge ils mènent sur les programmes et inscription). en général la premiere participation au groupe est gratuite et si vous désirez venir aux groupes suivants une adhésion annuelle à l’association peu etre demandée. pour les personnes ayant des difficultés financières, étudiants, chômeurs, etc.. ont un prix mini… clique sur l\’image du billet tu trouvera des info sur les assos qui font un superb boulot bon weekend Miss

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :