Accueil > Associations d'aide aux victimes, Ecoute, aide, soutien > Associations d’aide aux vitimes. INAVEM

Associations d’aide aux vitimes. INAVEM

INAVEM

La victime qui vient de subir un traumatisme à tendance à se replier sur elle-même.

Elle est parfois incapable de demander de l’aide à plusieurs reprise , à ce titre des organisations comme l’Inavem (Institut national d’aide aux victimes et de médiation), apportent un soutien global, complet que ce soit matériel, médical, psychologique, ou encore juridique .

Cette fédération est soutenue par l’Etat.

En 2007, l’Inavem regroupe 151 associations d’aide aux victimes ,

présentent sur l’ensemble du territoire national.

Composé de juristes, de psychiatres, de magistrats, l’Inavem travaillant avec toutes les instances en relation avec les victimes, (tribunaux, barreaux, hôpitaux, police et gendarmerie, associations spécialisées…).elles ont ainsi forcé les administrations à s’intéresser aux victimes, à améliorer la reconnaissance des victimes, à une meilleure prise en compte des victimes par les pouvoirs publics. Et force est de reconnaître que c’est grâce aux associations.

Tous ces services sont gratuits et ouverts à tout public.

Les entretiens avec les intervenants des associations d’aide aux victimes sont placés sous le signe de la confidentialité et du respect de l’autonomie de décision de la victime, c’est-à-dire qu’il appartiendra à elle seule d’initier toute procédure judiciaire ou administrative qu’elle estime utile, avec le soutien de l’association d’aide aux victimes et/ou celui d’un avocat.
L’Inavem aide, en autre, les victimes dans leurs démarches auprès de la commission d’indemnisation des victimes d’infractions pénales (Civi), installée dans chaque juridiction et composée de trois personnes dont un magistrat. Ils indiquent aux victimes les documents à présenter pour recevoir une provision destinée à payer un psychothérapeute ou, une fois le procès terminé, pour obtenir de l’État le paiement des dommages et intérêts lorsque le condamné est insolvable, les informent qu’un procès civil leur permet d’espérer des dommages et intérêts plus importants , que le procès pénal, moins intéressant financièrement, les décharges de l’obligation de payer les expertises…..

Son action en faveur des victimes a amené l’INAVEM à développer ces dernières années une activité de téléphonie sociale : ainsi, elle héberge et anime un numéro national d’aide aux victimes, qui assure l’écoute des victimes d’infractions pénales et leur orientation vers les associations proches de leur domicile ainsi que vers d’autres services ou organismes compétents. Ce numéro est facile à mémoriser puisqu’il s’agit du 08 VICTIMES, soit le 08842 846 37 (prix d’appel local)

ESPACES AIDE AUX VICTIMES

Ici vous trouverez toutes les associations d’aides aux victimes

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser directement à

l’Institut national d’aide aux victimes (Inavem)

1 rue du Pré Saint-Gervais

93 691 PANTIN Cedex

Tél. 01.41.83.42.00 / Fax : 01.41.83.42.24

www.inavem.org

antipedocriminel

Publicités
  1. gattinocat
    3 février 2009 à 4:46

    merci krysta!!! super les mamans auront un peu plus de news pour s\’orienter et les enfants aussi bisous nath

  2. Cot cot
    3 février 2009 à 8:55

    Oh superbe ce billetMerci à Nath(Yogibebe)Je te mets ici aussi le lien qu\’il y a sur le livre dont je t\’ai parlé (celui que je lis d Isabelle Aubry)http://aivi.orgAssociation internationale des victimes de l incesteMerci infiniment pour le comm meme si je l avais eu par mail,si je m\’en rends compte que du coup le juge a ce moment là a pu voir que vu mon état ..Enfin tu comprends..Je vais aller voir le site,bisousNat

  3. Cot cot
    6 février 2009 à 12:04

    CoucouC\’est bon j\’ai accepté,ne t\’inquiète pas je suis encore épuisée par ma grippeEt là l\’angine arrive,j\’attrape tout ce qui traineCe sera plus simple pour discutailler comme ça merci….BisousNatPS/Tu as signé la pétition là bas?

  4. Cot cot
    8 février 2009 à 2:05

    Un ti passage pour vous souhaiter un bon dimancheJe vais un peu mieux suis enfin sortie hier!!!!!!Et mon coq est là c\’est un ange lolBisousNat/Cot cot

  5. Alex
    12 février 2009 à 11:56

    Bonjourde passage pour vous souhaiter une bonne semainebonne continuation bonne journéeamicalementjuste moi

  6. nicole
    4 novembre 2011 à 9:29

    Si on me demande ce qu’a fait INAVEM pour moi ? Sans aucune hésiter, je dirais : beaucoup. Lorsque j’ai contacté INAVEM j’étais perdue après un tel drame,( mon mari ce monstre a violé ma fille de 4 ans et ce jusqu’a ses 10ans) et la première chose qui vous vient en tête, c’est la culpabilité comme je n’es rien vu, sous ma maison??? et puis on attaque en justice et là on est perdu où qui comment avec un cœur meurtrie difficile de trouver de l’aide!!!

    Et là, à l’INAVEM, j’ai vu des gens comme moi, avec des vies « comme tout le monde », à qui il était arrivé, à eux aussi, le même drame.(pour certain)qui m’ont écouté comprit…..

    Aujourd’hui, grâce à vous, je suis vivante, je ne dis pas « heureuse », mais « vivante ».

    Et je tiens à témoigner, car on a besoin de gens comme vous pour nous accompagner nous soutenir nous orienter dans nos démarches, pour que cela change et pour que cela n’arrive plus. lorsqu’on est bien entouré , on s’en sort !

    S’il vous plaît, au nom de tous ceux qui souffrent, battons-nous !

    Et vous INAVEM, Merci d’exister !
    J’espère que mon témoignage servira votre cause…
    nicole

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :