Accueil > Pédocriminalité-pédopornographie > Viols en vidéo sur Internet .

Viols en vidéo sur Internet .

stop ponographie enfantine

stop ponographie enfantine

Viol en vidéo sur le net

BORDEAUX – Un Girondin de 28 ans soupçonné d’avoir violé trois mineurs et d’avoir diffusé sur Internet les images de ces crimes vient d’être écroué.


Manifestement, les magistrats bordelais n’avaient encore jamais été confrontés à de tels faits. mi-avril, un habitant de l’agglomération, âgé de 28 ans, a été écroué à la maison d’arrêt de Gradignan pour avoir diffusé sur Internet, dans le cadre d’un échange de fichiers, des scènes de viol sur des adolescents ou des enfants de moins de 15 ans. Sur ces vidéos, il apparaît comme étant l’auteur des abus sexuels filmés.




Le parquet des mineurs du TGI de Bordeaux a ouvert une information judiciaire, et un juge d’instruction est chargé de l’affaire. Mis à part une condamnation pour conduite sans permis, le suspect n’était pas connu de la justice. Il est mis en examen pour viols sur mineurs et pour détention, enregistrement et diffusion d’images à caractère pédopornographique.

A priori, il s’agit d’un homme bien inséré socialement, d’un bon niveau de formation, célibataire et au-dessus de tout soupçon. Les trois victimes identifiées sont des garçons de son entourage, sans liens familiaux entre eux ni avec lui. Les faits semblent avoir couru sur plusieurs années, avec des enfants alors âgés de 10 à 15 ans environ.

À domicile

Les viols auraient été filmés au domicile du Bordelais, puis envoyés sur Internet dans le cadre de fichiers partagés. Lorsque ces abus ont été connus, les parents des victimes sont tombés des nues et ont déposé des plaintes. Jamais les enfants ne s’étaient plaints des mauvais traitements qu’ils subissaient, comme cela se produit régulièrement dans les affaires d’atteintes sexuelles en général ; la honte, la culpabilité ou les menaces empêchant les confidences.

Le pédophile a été découvert dans le cadre d’investigations menées sur le plan international en direction des internautes qui consultent, enregistrent ou diffusent des images de ce type sur la Toile. Dans le cadre de l’opération Dartagnan, les enquêteurs s’intéressaient de près à un habitant du Jura, lequel était en lien, par Internet, avec le Bordelais.
Les enquêteurs de la police judiciaire ont mené une perquisition au domicile du mis en cause, qui était en possession de milliers d’images pédopornographiques.

Infractions nouvelles.

Le parquet des mineurs de Bordeaux est de plus en plus souvent saisi pour des affaires de consultation, d’enregistrement ou de diffusion sur Internet de tels documents, qu’il s’agisse de photographies ou de vidéos. Tous ces actes constituent autant de délits qui peuvent mener leurs auteurs en prison durant cinq années.

Les dérives d’Internet ont par ailleurs contraint le législateur à s’adapter. Ainsi, la simple consultation est désormais punie, et de nouvelles infractions ont fait leur apparition avec la loi du 5 mars 2007.

Faire des propositions sexuelles à un mineur de moins de 15 ans par communication électronique est désormais un délit passible de deux ans de prison. Si les acteurs passent du virtuel au réel, si une rencontre a lieu entre l’adulte et le mineur « dragué » sur la Toile, alors la condamnation peut atteindre cinq ans de détention.

L’explosion d’Internet est à l’origine de comportements nouveaux et d’infractions inédites qui vont au-delà des faits reprochés au Bordelais . On sait que dans certains pays, les images de viols d’enfants sont tournées en vue d’être vendues sur Internet. Ces pratiques ne manquent pas d’inquiéter les défenseurs des enfants.

En juin 2007, lors du procès de quatre internautes girondins détenteurs de clichés à caractère pédophile, le président Reynal avait mis en garde les prévenus. « En tant que consommateurs, vous facilitez la fabrication de ces images où des enfants sont agressés et violés. »

L’avocat bordelais Alexandre Novion représentait ce jour-là l’association agenaise de protection de l’enfance La Mouette, partie civile devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Il avait enjoint les détenteurs de ces photographies immondes à prendre conscience de leur implication dans une chaîne mondiale.
antipedocriminel

Depuis le 31 mai 2008

About these ads
  1. Gwendal
    4 juin 2008 à 2:17   | #1

    tkt Shaby (moi no plus je connaissais pas ton nom)!  je comprends et respecte ton travail et tes heures non stop scotché à ton écran et c\’est normal qu\’à un moment donné tu craques devant de telles saloperies! et en esperant que beaucoup se mobiliseront demain, je te souhaite un bon repos du guerrier bien mérité je pense! so long!

  2. Maëva
    4 juin 2008 à 10:01   | #2

    coucou
    pas facil de faire ce que tu fais ,je te comprend ! j\’ai vécu 3 jours d\’affiler sans dormir pour faire fermer un blog pédophile, avec l\’aide de mes amis ,mes nerfs ont craqué ,je suis maman alors quand j\’ai vu ou quand je vois ces horreurs je pense à mes filles ! et là j\’ai qu\’une envie de vomir et de tuer ces salauds !
    alors surtout prend du recul ,repose toi un peu, et laisse parler ceux qui n\’ont pas de couilles ! excuse pour les mots !
    toi au moins tu bouge ! et ceux qui préfèrent fermer leurs yeux qu\’ils aillent voir ailleur et honte sur eux !!!
    je te souhaite une douce nuit et beaucoup de courage ,bisous

  3. Nat. Nanou…
    6 juin 2008 à 6:54   | #3

    Je ne sais que te dire, tu sais ce que je pensais de cet espace…je suis TRES déçu une fois de plus que la connerie humaine fasse fermé un tel espace et décourage les plus COURAGEUX !!
    Moi je ne te remercierais jamais assez pour ce que tu as déjà fais…c\’est que RIEN comme ceux qui se permettent de te critiquer et qui criront au loup le jour où dans la vraie vie il auront besoin d\’aide identique !!!
    Encore et toujours Bravo à toi, et honte à eux !!!
    Mille bises Nat.

  4. .
    6 juin 2008 à 6:53   | #4

    vives les enfants
    ne ferme pas ton blog SVP
    BON WEEK END 

  5. MissKrysta
    7 juin 2008 à 10:37   | #5

    non ne ferme pas ton blogce que tu fais c genial il fo se bouger faire des signalement sur le site du gouvernement ce qu\’il demande le site est la pour sa il ont besoin de nous ensuite il font leur enquêtepar contre je pense que les blog de pédophile il ne faut pas les signaler a microsoft qui risque de les fermer et d\’entraver le travail dela police mais les signaler sur le site du gouvernementcfontinue nous somme plusieur a t\’encourager et te soutenir dans cette battaile qui est rude a bientot mon ami

  6. chrysstalle
    19 juin 2008 à 10:49   | #6

    bonjour à vous
    je suis de tout coeur avec vous!
    msn ferme des blogs qui ne devraient pas l\’être!
    là, vous faites une très belle action, et l\’on vous menace!
    c\’est le monde complètement à l\’envers
    avec toute mon amitié   ***chrysstalle***

  7. NOUMBA’S ZEN
    15 mars 2011 à 10:23   | #7

    Je fais suivre, je suis de plus en plus dégoutée
    je suis de tout cœur avec toi Miss, je partage la souffrance des parents des pauvres enfants!!!!il faut agir vite et en masse!

  8. ggbanol
    29 août 2011 à 1:04   | #8

    Je suis mère de deux filles et j’ai toujours terriblement peur pour elles!!il faut vraiment "traquer" ces salauds de pédophiles! aucune excuse pour eux!!!…la peine maximale en prison devrait leur être donnée , même à ceux qui ont un rang social"honorable"!!!

  9. Manik
    25 septembre 2011 à 11:27   | #9

    J’ai établis un lien sur mon site!

    AGISSONS

  10. Aaz
    10 décembre 2011 à 7:56   | #10

    j’aime bien la chanson

  11. 28 février 2012 à 1:13   | #12

    Courage et merci!!pour ton dévouement
    Ce que tu fais est formidable et très dur moralement!
    Je suis de tout coeur avec toi, avec vous!!
    Pensées positives
    Chantal

  12. 28 février 2012 à 1:16   | #13

    J’ai le lien mais??????????je vais rarement sur mon blog
    je suis plus souvent sur Facebook
    Quand tu as besoin surtout fais signe!!

  13. giz
    28 mars 2012 à 9:09   | #14

    Le viol est un crime.
    Je suis née d’un viol.
    Enfant, j’ai été violée par mon père. Mon cousin. Mon voisin. Mon frère.
    Adolescente, j’ai eu un premier rapport sexuel que je ne désirais pas.
    D’autres ont suivi et je ne me posais même plus la question de mon désir.
    Adulte, j’ai été harcelée, agressée, battue, violée.
    J’ai été violée en passant, parce que j’étais là, parce que j’étais bien habillée, parce que j’étais sexy, ou pas assez, ou trop, parce que j’étais, tout simplement.
    Mon mari m’a violée, et on a appelé cela le devoir conjugal.
    Dans le monde, au moins une femme sur trois est victime de violences sexuelles au cours de sa vie. Ce sont chaque année des millions de femmes qui sont violées, leurs vies brisées.
    Je suis l’une d’elles. Je suis toutes les autres.
    Tous les jours dans notre pays, dans les tribunaux, dans les médias, dans les commissariats de police ou les cafés du commerce, on excuse l’agresseur et on blâme la victime : elle invente, elle est mytho, elle est jeune, elle est belle, elle est moche, elle était provocante, elle l’a bien cherché, elle avait bu, pris de la drogue, des médicaments, elle est sans papiers, elle est prostituée, elle était sa petite amie, elle est de la famille, c’est là où elle travaillait, elle n’avait qu’à pas être là, elle a dit seulement non et pas non non non, elle n’a pas porté plainte assez vite, elle a l’air folle, elle est paumée, elle veut se venger, elle est intéressée, elle est lesbienne, elle veut seulement se faire remarquer, elle a déjà menti dans sa vie, ….

  1. 9 mars 2011 à 6:04   | #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 33 followers

%d bloggers like this: